UNION MOUVEMENT AMICITIA

Bordeaux-Aquitaine
• Réunion le 12 septembre du groupe Amicitia - Bordeaux

Nous avons eu la grande joie de pouvoir nous réunir de nouveau, pour ce moment de retrouvailles pour lequel presque tous nos amis étaient présents...
Plusieurs personnes ont répondu à notre invitation de partager les belles expériences qu'ils/elles avaient pu faire cette année malgré la pandémie... Thierry a parlé du pélé à roues... Lydia de son séjour à la campagne, au calme dans la nature, et plusieurs autres témoignages qui montrent que malgré tout, on peut vivre de belles choses en ces temps compliqués.
Nous avons évoqué notre prochaine assemblée générale qui pourra se tenir au mois de novembre dans les conditions "habituelles" au Forum de l'APF...
Et nous avons partagé un goûter avant de nous séparer... Une jolie journée à la "MAISON DE L'AUTRE".

• Petits séjours à Lourdes

Malgré les conditions sanitaires encore restrictives, j'ai eu la chance de pouvoir aller par deux fois à Lourdes... 

La première fois c'était début juin, au moment où notre pèlerinage aurait dû avoir lieu.
Nous y sommes parties avec mes amies Odile et Maguy pour un weekend. 
La plupart des hôtels étant fermés, nous avons eu la chance d'en trouver un qui nous a accueillies, parce qu'un groupe de femmes africaines venues de région parisienne avait constitué une clientèle assez importante pour que cet hôtel soit ouvert.Cela nous a valu de profiter d'une très joyeuse ambiance aux repas du soir!.. 
Lourdes était encore en demi-sommeil, beaucoup de magasins fermés en plus des hôtels, pas de circulation dans les rues ( voilà qui était plutôt agréable!) , en plus d'une météo  froide et grise !
Le sanctuaire  aussi était beaucoup plus calme qu'un mois de juin "normal"... J'ai visité pour la première fois de ma vie la Basilique du Rosaire, ouù je n'avais jamais eu le temps de mettre le pied... Quelle merveille... les mosaïques récemment rénovées sont  magnifiques. Nous avons pu prier, nous promener, voir des aspects de Lourdes qui nous échappent souvent. Mais la Basilique souterraine aux trois-quarts vide pour la messe du dimanche n'était sauvée de sa triste froideur que par la musique de l'organiste J.P. Lécot et les chanteurs...
 
La deuxième fois, vers le 20 juillet, il faisait nettement plus chaud... J'y suis allée avec Bernadette Callet, quelques jours en semaine.  Nous avons fait un petit détour par Bartrès.
Beaucoup plus de monde, des hôteliers et des commerçants qui retrouvaient  peu d'espoir, plus d'animation en ville comme sur le sanctuaire. En particulier nous avons été frappées par la foule à la procession aux flambeaux le soir. Et nous avons fait la belle expérience du "Geste de l'Eau" qui remplace le passage aux piscines, par une forme plus symbolique de la démarche. 
Voilà comment nous avons pu profiter tout à loisir de notre mini-pèlerinage...
• Deux vidéos, pèlerinage de juin 2021

Deux vidéos réalisées pendant la période du pèlerinage juin 2021

Ces données sont reprises de l'ancien site web, 
des différences de présentation sont possibles.